Fabrice Proesman et Isabelle Stegen : un couple à la tête de Proesman Décoration

Fabrice Proesman et Isabelle Stegen : un couple à la tête de Proesman Décoration

C’est en 2004 que le couple formé par Fabrice Proesman et Isabelle Stegen a décidé de prendre une décision qui allait changer leur vie. Les Verviétois se lançaient comme indépendant. Proesman Décoration était né. La société réalise depuis une kyrielle de travaux de décoration extérieure comme des rénovations et peinture de façades, des travaux d’isolation et crépis de facade. Mais aussi tout autant de travaux à l’intérieur des bâtiments comme la peinture des plafonds et des murs, placer du parquet… 

Une décision qu’ils ne regrettent absolument pas même si elle faisait peur au début. «On se rassurait en se disant qu’on était jeune et qu’on pourrait toujours faire autre chose si jamais ça ne fonctionnait pas», se souvient Isabelle Stegen. Fort heureusement, la société a rencontré un certain succès après des débuts en douceur comme la plupart des nouvelles sociétés. Au départ, Madame proesman s’est préservé une petite sécurité puisqu’elle était encore à temps partiel pour une société dans le zoning des Plénesses. Puisque la société a grandi, elle est passée à temps plein en 2010. 

«Ce qui nous a poussés à nous lancer c’était ce besoin de travailler pour nous. On avait besoin d’indépendance et aller de l’avant.» Si au départ, ils étaient deux ou trois à travailler pour Proesman Décoration, ils sont une dizaine actuellement. «On ne croit pas qu’on va évoluer versvplus de personnel. On a que deux bras et deux jambes, on ne sait pas se démultiplier », signale Madame Proesman qui estime que les principales difficultés actuellement touchent le planning. « On a vraiment beaucoup de travail en ce moment. C’est un casse-tête de contenter un maximum de personnes. » 

Un agenda qui ne fait que se remplir depuis les Inondations. Il y a e effet énormément de personnes qui ont besoin des services de la société au plus vite pour se reconstruire et passer à autre chose. Des commandes que Fabrice Proesman et Isabelle Stegen honorent malgré la difficulté de trouver du personnel qualifié. « C’est l’autre grosse difficulté de notre métier. On a vraiment du mal à trouver des personnes motivées qui veulent apprendre le métier. » 

La société estime qu’une de ses grandes valeurs est l’honnêteté et la confiance. «On a une équipe soudée et nos valeurs ressurgissent auprès des clients. On a régulièrement des clients qui nous remercient pour la gentillesse et l’écoute de nos ouvriers.». 

Que souhaiter à la société pour son avenir ? « Tout simplement de nous souhaiter encore du travail », sourit Isabelle Stegen. 

Commentaires

  • Plus aucun commentaire.
  • Ajouter un commentaire